Venez vivre Dans le Monde de Spira, Soyer un grand partisant de Yevon, Un Ivoqueur, un Albed, Tous menacé par Sin
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le test de Vane

Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Le test de Vane   Ven 8 Aoû - 19:50

Suite à la bonne réponse de Vane, la porte s'ouvrit lui offrant alors le passage à la chambre tant attendu. L'apprenti invoqueur put enfin y rentrer et constater la statuette d'Ifirt incrustée sous une plaque de verre. Soudain, une voix se fit entendre, raisonnant dans la tête de Vane.

"Pour m'obtenir, tu dois simplement me convaincre.
Dis moi, pourquoi souhaites-tu obtenir ma puissance?"


Il était temps pour Vane de faire ses preuves...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vane Leonhart
Mage Noir/Invoqueur
Mage Noir/Invoqueur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Age : 28
Ville D'origine : Luca
Type de Combattant : Invoqueur Noir
Date d'inscription : 29/07/2008

Feuille de personnage
HP:
1044/1100  (1044/1100)
MP:
152/160  (152/160)
EXP:
5/300  (5/300)

MessageSujet: Re: Le test de Vane   Ven 8 Aoû - 21:23

[HRPG : Avant tout une ptite musique d'ambiance qui colle parfaitement à la situation : ici]

Vane escalada tout doucement la dizaine de marche qui le conduirait à la chambre du Priant, le lieu tant désiré depuis si longtemps, sa première étape vers l’acquisition de la chimère de Feu, Ifrit. L’ambiance était très religieuse, on entendait quelques prêtre chanter l’hymne de Yevon, qui résonnait de plus en plus dans la tête de Vane jusqu’à ce qu’il finisse par la fredonner lui-même en marchant le long de l’interminable couloir. Une fois arrivé devant la porte sombre et recouverte de glyphes étranges, Vane soupira, était-ce bien là que sa cachait le Priant qui représentait Ifrit ? Il l’espérait bien et dès lors, il reprit sa respiration, posa sa main sur un signe luisant, et la porte s’ouvrit par le haut en coulissant. Une vague de chaleur s’échappa de la petite pièce, où dans son centre, une sorte de vitrine incorporée dans le sol était placée. Une statue de la chimère flamboyante, un géant monstre de flamme, possédant deux puissantes cornes et des muscles surdimensionnés. Cette effigie de pierre semblait s’animer lorsque Vane passa à côté en la regardant fixement. Les yeux de pierres se comparaient à une ardente flamme qui venait de naitre, et la gueule de la créature semblait cracher du feu d’où une petite nuée fumeuse s’échappa. La porte se referma devant le jeune homme, laissant Aésir seul devant la salle du rituel.

*J’hallucine déjà ? Pourtant je n’ai même pas commencé à prier… La statue s’anime… Impossible*
Pensa t-il lorsque soudain, devant lui, une silhouette se mit à apparaitre lentement.

Le corps spectral se remplissait petit à petit de chair et de vie, devenant une personne à part entière. C’était une grande personne, plutôt musclé, on aurait dit un joueur de Blitzball… D’ailleurs, il portait une épaulette avec l’écusson d’une équipe, mais Vane n’aurait su dire laquelle… Il ne la connaissait pas. Il secoua la tête plusieurs fois, croyant rêver, et effectivement, lorsqu’il rouvrit les yeux, la personne en face de lui était toute différente.


*La fatigue… Je n’aurais pas du combattre contre le boss… * Regretta t-il finalement en analysant plus minutieusement le Priant qui venait d’apparaître devant lui.

Le priant était en réalité une femme, aux cheveux bruns, très longs, qui descendaient jusqu’à dans son dos. Elle portait une simple robe couleur ambre et son visage était masqué par de l’ombre. Dès lors qu’elle fût visible, elle demanda à Vane d’exposer ses motivations : pourquoi voulait-il obtenir son aide ?
Vane soupira et laissa sa tête tomber en avant. Il fallait qu’il trouve quelque chose à dire et quelque chose de vrai, de concret et de potable, non pas potable, mais d’intelligent, les chimères sont entités mythiques qui n’accordent que très rarement leurs pouvoirs. Vane se mit alors à murmurer tout bas, il partit dans un long discours, chose extrêmement rare chez lui, après avoir exécuté la prière de Yevon :




« Comme tous mes prédécesseurs, je suis venus ici en tant que disciple de Yevon. Le dernier, Sir Braska était un brave homme, et parmi tous les Grands Invoqueurs, je crois bien que je voudrais m’identifier à lui. Néanmoins, il repose maintenant dans l’Au-delà - que Yevon veille sur lui – et je n’oserai parler plus longtemps d’un homme si respectable que lui. Sin est une nouvelle fois revenu, et pour la 6ème félicité, je combattrai et effectuerai mon pèlerinage jusqu’au bout. Je connais parfaitement les sacrifices qu’engendre la destruction de Sin, mais toutefois, cet aspect ne me concerne que moi… Et bien sûr tous les priants aussi… Sin est une menace et en venant au temple nous avons été attaqués par une de ses squames. Tout nous laisse penser qu’il reviendra par là, et je veux être fin prêt à pouvoir repousser son assaut. Pour cela j’ai besoin d’une puissance supérieure, celle des anciens Invoqueurs de Zanarkand, qui sacrifièrent leurs vies… Ainsi, aujourd’hui, bien que sale et mal habillé, je viens implorer votre aide, non pas pour moi, ni pour le village de Kilika en particulier, mais pour toute Spira. Cette dernière se meurt, je le vois je le sens et Yevon m’a confié la dure et lourde tâche de réunir les chimères, vos forces les plus puissantes, afin de me rendre dans les Ruines de Zanarkand et d’invoquer l’ultime chimère, celle qui nous libérera tous du chaos qui plane sur notre monde… »

Vane s’arrêta un moment, il releva la tête vers la jeune femme, elle était comme lui, inexpressive, stoïque, immobile et restait muette. Vane reprit alors en refaisant alors la prière : il entendit ses bras bien droit, pliant légèrement les jambes, puis rabattit ces premiers en les croisant pour finir par les décroiser, paumes des mains face à face, séparées de quelques centimètres. Là il se tint bien droit pour finir par se pencher et s’inclinant, tout en décalant légèrement sa tête vers le côté.

« Spira a besoin d’un Invoqueur, et je serai cet être. Si vous m’accordez votre pouvoir, je pourrais dès lors commencer mon pèlerinage en compagnie de mon Gardien très dévoué. J’irai alors rencontrer vos semblables, pour obtenir leurs bénédictions… Sans elles, et sans la vôtre, je ne saurai alors d’aucune utilité… Ô grand priant, livre moi ta puissance, libère ta créature, Ifrit, le démon du Feu, et laisse le m’aider durant ma quête… Laissez-moi apporter la prochaine félicité, laissez-moi vous permettre de vous reposez, et de cesser de rêver pour qu’un jour le mal et le sournois s’effacent à jamais de ce monde. Permettez-moi d’aider ces milliers de personnes… Ces êtres qui errent dans le monde, qui n’attendent qu’un Invoqueur pour leur permettre de s’envoler vers l’Au-delà, pour leur livrer la paix et le repos éternel. Je serai le guide de ces âmes perdues et je les accompagnerai dans leur dur et funeste voyage… Je n’ai qu’un objectif : être utile pour Spira et ses habitants, je peux le devenir… Seulement si vous m’accorder votre faveur et votre confiance… »

Vane se laissa tomber au sol, bien qu’à première vue, le simple fait de parler ne soit pas un acte éprouvant, c’en était tout autre lorsqu’il s’agissait d’une prière adressée à un Priant : une connexion s‘installe entre ce dernier et l’Invoqueur, puisant toutes les ressources de l’être humain.
Vane était exténué, il trouva cependant une lointaine force pour se mettre debout, les jambes tremblantes, le front perlé de gouttelettes de sueur… Là il attendait la réponse du Priant. Il avait hâte que ceci se finisse, la chaleur émanant de la pièce était insupportable…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Le test de Vane   Ven 8 Aoû - 21:52

Le priant regardait le jeune apprentis Invoqueur faire sa prière, il écoutais attentivement ce qu'il disait, une fois la prière finit le pruantvpris la parole...

"je vois que tu es ambiteux, je pense que tu as des capacitées, je te laisse utilisez mon pouvoir... à toi de t'en montrez digne!!"

De la lumière émana de la statue incrusté dans le sol, et souleva une brise fraiche entourant Vane. Désormais, il pouvait invoquer la chimère Ifrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le test de Vane   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le test de Vane
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau test de répartition
» Mélanie passe le test HIV (pv Guillaume et un autre médecin)
» Test : qui est ton idole...
» Le langage des fleurs... Petit test...
» Etes-vous attentifs aux autres ??? Petit test...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spira's Junrei  :: Spira :: Porto Kilika :: Le Temple :: Chambre du Priant-
Sauter vers: